Piège à macro-déchets (PMD)

Avantages produit

  • Ouverture sécuritaire de la vanne supérieure en cas d’obstruction du filet, avec alerte pour l’exploitant
  • Rails de guidage inclinés pour faciliter le relevage et la remise en place du filet
  • Maintien de l’écoulement en cas de colmatage
  • S’installe dans un simple regard de visite sur un réseau d’eau pluviales ou sur un exutoire de déversoir d’orage vers le milieu naturel
  • S’adapte aux réseaux existants
  • Fabriqué en France à partir de matériaux durables

Principe de fonctionnement

Les pièges à macro-déchets (PMD) ont été développés sur une prise de conscience de l’environnement. De plus en plus, des déchets plastiques et autres macro-déchets se rejettent vers le milieu naturel par les réseaux d’assainissement (EU, EP, Unitaires) et viennent polluer l’environnement. Cette réflexion associée au savoir-faire existant des vannes hydrodynamiques autonomes a permis le développement de ce produit.

Le produit est composé de deux parties :

  • le filet à macro-déchet
  • la vanne hydrodynamique autonome

La vanne oriente les flux vers le filet de manière à augmenter la quantité de macro-déchets recueillie.

En cas de remplissage total et d’obstruction du réceptacle à macro-déchet, son ouverture sécuritaire évite le risque de débordement à l’amont . Le débit capable reste identique à la canalisation avant équipement.

La vanne est commandée par la hauteur d’eau à l’amont qui génère la force nécessaire sur les vérins, permettant l’ouverture. De ce fait, c’est la pression d’eau qui provoque l’ouverture sécuritaire de la vanne sans électricité ni supervision.

Documentation à télécharger

Start typing and press Enter to search